Navigation
adresseAuditoriumNantes
Tag archives for:

heed

HEED THESIS, thèse, antithèse, synthèse !

heed thesis 001Nous avions présenté lors d’un salon il y a quelques mois la nouvelle gamme THESIS de HEED, notre constructeur hongrois préféré, vous savez combien nous apprécions HEED, et ce haut de gamme nous avait assis littéralement. Depuis, Heed a rendu cette gamme un peu plus accessible en sortant à côté de ses blocs mono un bloc stéréo qui vient compléter le superbe préampli. Je ne vous infligerai pas la litanie des noms des appareils, je m’y perds, les hongrois auraient ils plus d’affinités que nous avec les lettres grecques ?… En dehors de ce léger inconvénient, rien n’est à jeter dans ce couple magique. En fait deux préamplis sont au programme, le Lambda (cherchez l’erreur) est un préampli purement analogique, l’Alpha intègre un convertisseur basé sur le module Dactil 2.1 qui est capable de traiter des signaux numériques haute résolution, jusqu’au 24bits/192 khz. Cette fonction est évolutive, la carte pourra être remplacée, sans remettre en cause l’investissement initial !  Par ailleurs, l’alimentation optionnelle, PI… portera ce préampli vers les sommets. Cette double alimentation pourra d’ailleurs se charger aussi du préampli phono de la gamme, HEED est un des vrais spécialistes du vinyle. Le nouveau bloc stéréo développe 2 x 110 watts, et croyez moi, malgré la taille réduite de la bestiole, ce sont des vrais watts, capables de tenir nos B&W 804 sans faiblir, même pas peur ! A l’écoute, la musique prend la chaleur et l’ampleur que nous aimons tant chez l’Obelisk du constructeur, mais démultipliées. L’image est large, bien positionnée en hauteur comme en profondeur, aucun effort n’est nécessaire pour positionner la guitare d’Anna Calvi, son micro voix. D’aucuns esprits chagrins objecteront que certains DAC sont plus transparents, c’est vrai, mais ce son digne des plus beaux jours de la belle classe A et du vinyle a tendance à me faire pousser les poils plus facilement que certaines électroniques tellement précises qu’elles en perdent leur âme. Le couple alpha/gamma est à l’écoute à l’Auditorium, si le grec ne vous rebute pas, venez le mettre à l’épreuve sur vos plus belles galettes – Mikis Theodorakis et Nana Mouskouri peuvent être invités, mais pas uniquement…

HEED ALPHA préampli analogique/numérique : 3000 €

HEED GAMMA bloc stéréo : 2400 €

HEED PI alimentation optionnelle : 1690 €

HEED ELIXIR, quel goût aura-t-il ?

heed-elixirForts du succès de l’Obelisk, un intégré véritablement magique, qui en est à sa troisième version, nos hongrois nous ont il y a quelques mois proposé une gamme plus huppée, les THESIS, que nous vous avons fait découvrir lors d’un salon, où les louanges furent nombreuses. En ce mois de juin, débarque un nouvel intégré, (et bientôt un lecteur de CD), qui se positionne en dessous de la barre des 1000 €. A l’heure où j’écris ces lignes, l’Elixir est sur la route, nous ne l’avons donc pas encore testé, mais Daniel, l’importateur Heed, dont nous respectons énormément les oreilles, nous en a fait l’éloge – une bombe, ce sont ses termes – Alors nous l’attendons, sans résister à l’envie de vous faire partager cette impatience. C’est un ampli classique, de deux fois 50 watts, dont le préampli fonctionne en classe A, doté d’une entrée phono (dérivée de leur Quasar, excellent), et d’une sortie casque (issue de leur Canamp, une référence). Avec son demi format, si son ramage ressemble à son plumage, ce dont je ne doute pas, cet appareil devrait faire un tabac dans la gamme des amplis à moins de 1000 €.

30 et 31 janvier : salon des électroniques de rêve

30 et 31 janvier : Salon des nouveautés HEED et PURE AUDIO à l’AUDITORIUM

 

En ce début d’année riche en nouveautés, nous avons choisi d’inviter Alpar Huszti, un des deux frères fondateurs de HEED AUDIO et son dynamique importateur français, Daniel Maumus pour présenter la nouvelle ligne d’électroniques haut de gamme de la marque hongroise, THESIS LINE.

Audiophile passionné à la recherche de l’exception, ou néophyte curieux de découverte musicale, ce salon est pour vous !

THESIS a été pour nous une merveilleuse surprise musicale, un choc émotionnel. Conquis par l’Obelisk SI depuis plusieurs années, nous avons fait de la marque un de nos chevaux de bataille dans cette gamme de prix, avec sa sonorité si particulière. Mais réussir sa transition vers une gamme nettement plus ambitieuse est une autre paire de manches, là le pari est réussi au-delà de toutes espérances, il nous a paru urgent de faire partager cette découverte au plus vite et au plus grand nombre!

Dans leur format minimaliste, les préampli, blocs mono, préampli phono sont capables de se mesurer aux plus grandes marques, ce ne sont pas que des Obelisk sur vitaminés, ils ont leur propre personnalité, tout en dégageant une sorte de charme issu de leur ascendance.

Dans la foulée, Alpar et consorts vous présenteront l’évolution de l’Obelisk, tout juste sortie de l’établi, ainsi que les évolutions des modules préamplis phono, casques…dont la marque est riche.

Daniel Maumus viendra avec dans son coffre une jeune marque, PURE AUDIO, créée par Gary Morrison, le légendaire concepteur de Plinius. Vous pourrez ainsi découvrir en première mondiale un bloc stéréo en classe A, que Gary décrit comme sa plus belle réalisation. Le design seul de ces électroniques d’exception mérite le détour. Légitime ? nous vous invitons chaudement à venir vous faire votre religion vous-mêmes, et quel meilleur lieu pour le faire que l’Auditorium à Nantes, avec ses presque 40 ans d’existence passionnée !

Back to top