Navigation
adresseAuditoriumNantes
Tag archives for:

câbles

JEUDI 21 mars A.M : invitation AUDIOQUEST

AUDIOQUEST est un (le ?) des premiers fabricants de câbles haute fidélité au monde. Sa gamme est impressionnante, ses résultats sont étonnants, mais avant d’investir dans ces bouts de câbles qui peuvent valoir des fortunes, il est indispensable d’écouter ce qu’ils peuvent apporter à votre système. Nous aimons bien faire découvrir ces possibilités à nos clients en leur prêtant câbles d’enceintes, secteur, modulation… mais impossible de tout avoir ! Alors ce jeudi 21 mars, la sympathique équipe d’Audioquest France vient à vous pour vous présenter toutes leurs nouveautés 2019, et leurs axes de recherches. Et il y a à dire, je vous le garantis ! Alors n’hésitez pas à venir partager un moment avec nous à partir de 14h00, jusqu’à l’apéro, vers 20 h00 !

 

NORDOST DAY – 6 Juin 2014 – de 10h à 19h

La visite des gens de Nordost est toujours pour nous un événement très excitant, c’est une occasion inespérée de prendre le temps de jouer avec une grande quantité de câbles, et de redécouvrir nos systèmes. Il y a deux ans, lors de la visite de Lars Kristensen (qui ne pourra pas être là cette fois ci, mais ses remplaçants sont à la hauteur !), je dois avouer que les performances de ces câbles, en particulier en ce qui concerne l’alimentation secteur, nous ont réellement étonné, comme rarement en fait. De façon plus concrète, notre discours en ce qui concerne l’amélioration de vos systèmes a naturellement évolué. Dans certains cas, dans beaucoup de cas, plutôt que de changer un maillon, opération lourde et coûteuse, la prise en compte de l’alimentation peut répondre à ce besoin d’amélioration. (souvent bien au delà de nos attentes – paroles de clients !).

Et pour fêter cela, grâce à la générosité des américains, nous sommes à même de vous proposer une réduction de 20% sur toute la gamme NORDOST ce 6 juin (et jusqu’au 13 juin !)

Si cela vous intéresse, je vous retranscris ci-après le compte rendu de la visite de Lars il y a deux ans, cela vous permettra de « réaliser » ce à quoi vous pouvez vous attendre, et de juger de l’opportunité de nous rendre visite ce 6 juin !

Je vous avais promis dans mon précédent article un debrief de la visite de Lars Kristensen, le gourou de chez Nordost, here it is !

Tout d’abord, Lars est un sacré bonhomme, un viking allumé et passionné, un démonstrateur hors pair, et un pédagogue exceptionnel. Pour ceux qui ne nous connaissent pas, je dois vous avouer que nous ne sommes pas accros de l’infinité de machins, bidules de tous poils et de tous matériaux proposés par une myriade de géo trouvetou avides de plonger dans notre portefeuille de passionnés de toujours meilleure musique. Alors si nous avons quand même offert un café à Lars, il ne partait pas avec un à priori très positif. Ce diable d’homme nous a fascinés en quelques dizaines de minutes, sans esbroufe, sans artifices, simplement par la démonstration et l’explication rationnelle. Je ne vais pas vous raconter l’intégralité de la démonstration, mais essayer de vous transmettre les principaux enseignements, sachant que notre commande de câbles est en cours de fabrication aux Etats Unis, et que d’ici quelques semaines, la quasi totalité des dispositifs de Nordost liés au secteur seront en test à l’Auditorium.

Pour Lars, la qualité de l’alimentation est le point clé, son image est parlante, quel architecte bâtira un immeuble rutilant sur des fondations bancales ? toute la matinée fut consacrée à renforcer la qualité de ces fondations, et je peux vous garantir qu’il aurait fallu être sourd ou particulièrement borné pour ne pas entendre les différences et les améliorations apportées au fil des modifications. Dynamique, filé, suivi mélodique, respect de la scène sonore… toutes les caractéristiques du système profitaient des ajouts et améliorations.

Par la barrette secteur d’abord, qui doit non seulement isoler tous les appareils par un câblage ad-hoc, mais aussi harmoniser le différentiel d’impédance terre-phase qui existe entre les CD et les amplis. Les barrettes NORDOST existent en 4 et 8 positions, il faut impérativement commencer par là, après avoir si possible tiré un câble directement depuis son compteur…

Les câbles ensuite. Nordost a investi lourdement dans des machines capables de mesurer la résonance des câbles, et la longueur de ces câbles joue de façon importante sur ce facteur. Pas de câbles de 1 m ou 2 m chez eux, mais 1,09 m, ou 2,18 ou 4,36… avec des technologies de plus en plus pointues chaque fois que l’on monte en gamme, du déjà très performant Leif blue heaven  (160 €) au Reference valhalla (2400 €…) en passant par le remarquable Heimdall 2 (500 €) et  l’assourdissant Frey2 (1300 €)

Un autre problème est au coeur des recherches de Lars et de ses compères, la lutte contre les Interférences Radio Fréquences (RFI), émises par le nombre grandissant d’appareils de tous types autour de notre bien aimée chaine. Le boitier QX2 power est chargé de ce travail de purification, et son effet est lui aussi assourdissant (QX2 : 1250€)

Je vous passe les harmoniseurs ACQV2 qui ont pour vocation de diminuer le bruit de l’alimentation, ainsi que les cônes, qui judicieusement placés, permettent de diminuer de façon importante ces bruits inhérents aux alimentations de nos appareils.

Lars est reparti lesté d’un peu plus que de café, et l’entente americano franco danoise n’a jamais été aussi bonne que lors de cette journée, nous avons touché de l’oreille un nombre considérable de paramètres et de phénomènes, non pas ésotériques mais très pragmatiques et rationnellement prouvés et mesurés. Une journée qui marque dans la vie d’un passionné de musique et de reproduction musicale. Je suis sincèrement impatient de vous faire à notre tour découvrir cette facette encore un peu floue de cette quête insensée qui nous anime.

Merci à Lars, à Michel et Anthony de chez PPL, qui importe Nordost, et à tous nos clients présents lors de cette exceptionnelle journée.

NORDOST, la bonne direction !

Je vous avais promis dans mon précédent article un debrief de la visite de Lars Kristensen, le gourou de chez Nordost, here it is !

Tout d’abord, Lars est un sacré bonhomme, un viking allumé et passionné, un démonstrateur hors pair, et un pédagogue exceptionnel. Pour ceux qui ne nous connaissent pas, je dois vous avouer que nous ne sommes pas accros de l’infinité de machins, bidules de tous poils et de tous matériaux proposés par une myriade de géo trouvetou avides de plonger dans notre portefeuille de passionnés de toujours meilleure musique. Alors si nous avons quand même offert un café à Lars, il ne partait pas avec un à priori très positif. Ce diable d’homme nous a fascinés en quelques dizaines de minutes, sans esbroufe, sans artifices, simplement par la démonstration et l’explication rationnelle. Je ne vais pas vous raconter l’intégralité de la démonstration, mais essayer de vous transmettre les principaux enseignements, sachant que notre commande de câbles est en cours de fabrication aux Etats Unis, et que d’ici quelques semaines, la quasi totalité des dispositifs de Nordost liés au secteur seront en test à l’Auditorium.

Pour Lars, la qualité de l’alimentation est le point clé, son image est parlante, quel architecte bâtira un immeuble rutilant sur des fondations bancales ? toute la matinée fut consacrée à renforcer la qualité de ces fondations, et je peux vous garantir qu’il aurait fallu être sourd ou particulièrement borné pour ne pas entendre les différences et les améliorations apportées au fil des modifications. Dynamique, filé, suivi mélodique, respect de la scène sonore… toutes les caractéristiques du système profitaient des ajouts et améliorations.

Par la barrette secteur d’abord, qui doit non seulement isoler tous les appareils par un câblage ad-hoc, mais aussi harmoniser le différentiel d’impédance terre-phase qui existe entre les CD et les amplis. Les barrettes NORDOST existent en 4 et 8 positions, il faut impérativement commencer par là, après avoir si possible tiré un câble directement depuis son compteur…

Les câbles ensuite. Nordost a investi lourdement dans des machines capables de mesurer la résonance des câbles, et la longueur de ces câbles joue de façon importante sur ce facteur. Pas de câbles de 1 m ou 2 m chez eux, mais 1,09 m, ou 2,18 ou 4,36… avec des technologies de plus en plus pointues chaque fois que l’on monte en gamme, du déjà très performant Leif blue heaven  (160 €) au Reference valhalla (2400 €…) en passant par le remarquable Heimdall 2 (500 €) et  l’assourdissant Frey2 (1300 €)

Un autre problème est au coeur des recherches de Lars et de ses compères, la lutte contre les Interférences Radio Fréquences (RFI), émises par le nombre grandissant d’appareils de tous types autour de notre bien aimée chaine. Le boitier QX2 power est chargé de ce travail de purification, et son effet est lui aussi assourdissant (QX2 : 1250€)

Je vous passe les harmoniseurs ACQV2 qui ont pour vocation de diminuer le bruit de l’alimentation, ainsi que les cônes, qui judicieusement placés, permettent de diminuer de façon importante ces bruits inhérents aux alimentations de nos appareils.

Lars est reparti lesté d’un peu plus que de café, et l’entente americano franco danoise n’a jamais été aussi bonne que lors de cette journée, nous avons

[media-credit id=2 align= »alignright » width= »150″][/media-credit]touché de l’oreille un nombre considérable de paramètres et de phénomènes, non pas ésotériques mais très pragmatiques et rationnellement prouvés et mesurés. Une journée qui marque dans la vie d’un passionné de musique et de reproduction musicale. Je suis sincèrement impatient de vous faire à notre tour découvrir cette facette encore un peu floue de cette quête insensée qui nous anime.

Merci à Lars, à Michel et Anthony de chez PPL, qui importe Nordost, et à tous nos clients présents lors de cette exceptionnelle journée.

Back to top